Installation du framework wxWidgets sous Windows
Téléchargement du framework
Téléchargeons depuis www.wxwidgets.org la dernière version stable, la 3.0.0 au moment de l'écriture de cet article, depuis cette adresse:
http://wxwidgets.org/downloads ("Windows ZIP" ou "Windows 7Z" dans la section "Source Code")
On décompresse le dossier que l'on place à la racine, sous le nom "wxWidgets".
Installation du compilateur
Chacun son école, wxWidgets dispose de nombre de façons de le compiler et l'utiliser, sur Windows j'ai choisi MinGW. Malheureusement la version officielle de mingw.org est souvent en retard d'un train, j'ai du me rabattre sur TDM-GCC, qui fait en gros la même chose mais en mieux:
http://tdm-gcc.tdragon.net
Je télécharge et lance l'installeur du bundle TDM64. On me propose d'installer soit la version 32bits soit 64bits. Pour l'heure, la 32bits sera très bien, les applis tourneront également sur les machines 64bits de toutes façons. Je sélectionne donc "MinGW/TDM (32bit)", puis garde les différentes options suivantes par défaut, notamment celle qui modifie le PATH Windows pour l'accès aux outils de compilation. On a maintenant un dossier "TDM-GCC-32" à la racine du disque, au même niveau que "wxWidgets".
Installation du terminal de commande
Pouur utiliser le script de configuration "configure" de wxWidgets, on doit être dans un shell Linux. Très bien, MSYS est là pour ça. Là encore, le site officiel est une horreur, on va se fournir ailleurs:
http://sourceforge.net/projects/mingw-w64/files/External%20binary%20packages%20%28Win64%20hosted%29/MSYS%20%2832-bit%29/
Prenez la dernière version zippée, décompressez-la et placez le dossier "msys" à la racine du disque avec les deux autres. A l'intérieur on notera la présence d'un fichier "msys.bat", faites-en un raccourci que vous placerez sur la bureau, il servira à lancer MSYS.
Compilation du framework
Lançons MSYS, ça ressemble à l'invite de commandes Windows mais c'est bien du Linux, plaçons-nous pour commencer dans le répertoire d'installation de wxWidgets:
cd /c/wxWidgets
Créons un répertoire pour accueillir notre futur framework, puis plaçons-nous dedans:
mkdir msw-build
cd msw-build
Générons maintenant les fichiers de compilation, avec la commande "../configure". Différentes options sont disponibles, "--disable-shared" permet de lier à l'exécutable de vos applications les librairies wxWidgets utiles au lieu d'utiliser celles éventuellement installées dans votre système, rendant leur installation nécessaire sur les postes utilisateurs. L'option "--enable-unicode" active comme son nom l'indique la gestion de caractères unicode (maintenant par défaut, mais bon). Nous lançons donc:
../configure --disable-shared --enable-unicode
Notez que ce ne sont que deux des nombreuses options existantes, le meilleur moyen d'en récupérer la liste est de poser la question à "configure" lui-même, avec la commande qui vous donnera toute l'aide de l'outil dans un fichier "configure-help.txt":
../configure -help > configure-help.txt
Nous pouvons alors compiler le framework:
make
Les exemples se construisent tout aussi aisément, il suffit de se placer dans le répertoire correspondant et de lancer la compilation:
cd /c/wxWidgets/msw-build/samples
make